parties d’échecs en simultanée le 12 juillet

Cet après midi, nous avons fait une partie en simultanée. C'est un exercice très intéressant qui contraint les enfants à la patience et à la réflexion. En effet, le principal problème des jeune joueurs d'échecs est l'impulsivité à jouer vite car chaque participant doit attendre que le joueur fasse le tour avant de pouvoir jouer à nouveau car la règle stipule qu'il est obligatoire de jouer son coup lorsque le joueur arrive de nouveau à la table du participant.

L'exercice à duré environ une heure et demi pour les derniers (environ 30 minutes pour les plus rapides). J'ai remporté toutes mes parties mais certains m'ont donner du fil à retordre. Tony a bien résisté dans un style solide, Georgy lui a montré plus d'agressivité mais s'est effondré sur une fourchette royale et enfin Louisa a fait une partie très sérieuse.

De nombreux grand-maîtres donne régulièrement des parties en simultanée. C'est un exercice assez spectaculaire qui attire le public.
Pour la petite histoire, le record du monde de la plus grande partie en simultanée a eu lieu lee 9 février 2011, par le grand maître iranien Ehsan Ghaem-Maghami en 25 h avec 614 adversaires!! (+590 =16 -8, soit 96 %). Lors de la simultanée, il a parcouru une distance totale de 55 kilomètres en se déplaçant de table en table.

0 réponses

  1. […] son projet personnel. Nous organiserons au club de nombreux événements tout (tournois, stages, parties simultanées),…au long de la saison afin de diversifier notre activiter et ainsi susciter toujours plus […]

  2. […] L'après midi: Analyse des parties enregistrées de la veille. Partie en simultanée entre les élèves et Hervé. Bilan 11/11 pour Hervé mais Louisa, Tony et Georgy ont opposé une belle résistance! Article, cliquez ici… […]

Ajouter un commentaire